assurance sante et mutuelle


MUTUELLE SANTÉ

mutuelle sante

Souscrivez à une mutuelle afin de protéger efficacement votre santé

MUTUELLE FAMILIALE

mutuelle familiale

Protégez la santé de toute votre famille avec une mutuelle familiale

MUTUELLE DENTAIRE

mutuelle dentaire

Protégez la santé de vos dents avec une mutuelle dentaire de qualité

MUTUELLE OPTIQUE

mutuelle optique

Protégez votre vue tout en économisant sur votre contrat de mutuelle

 

Guide de la mutuelle santé :
> Complementaire sante

La complémentaire santé : une assurance protectrice de la santé et du budget

Un contrat de complémentaire santé est une assurance santé qui permet de couvrir le risque maladie (au sens large du terme c’est-à-dire qu’outre la maladie, sont également concernées les conséquences de celle-ci) de l’assuré au-delà de ce que prend en charge l’Etat au titre du régime général d’Assurance maladie.

L’on parle de complémentaire car le risque « maladie » est en partie pris en charge par l’Etat (au titre de la sécurité sociale) : la complémentaire santé permet surtout de prendre en charge le ticket modérateur c’est-à-dire la partie non remboursée par la sécurité sociale.

La complémentaire santé, également connue sous le terme de mutuelle, est une gamme d’assurance qui bien que non obligatoire (contrairement à une assurance auto) est vivement conseillée.

Parfois, le recours à la complémentaire santé est collectif : c’est le cas des entreprises qui souhaitent offrir à leur salarié la meilleure prise en charge de leurs soins santé. Rappelons qu’en la matière, l’obligation qu’à l’employeur de souscrire à une complémentaire santé a été élargie et que depuis le 1er janvier 2016, tout employeur a l’obligation d’offrir à ses salariés une complémentaire santé et cela quel que soit son statut dans l’entreprise.
Sauf à ce que vous bénéficiez d’une assurance complémentaire collective, la démarche de souscription à une mutuelle reste individuelle : vous avez l’appréciation de savoir si oui ou non vous souhaitez être couvert pour le financement de votre santé.

N’importe qui peut souscrire à une complémentaire santé (un salarié, un étudiant, une personne qui exerce une profession libérale….) et, l’on peut même souscrire à une complémentaire santé au profit d’un ou plusieurs membres de sa famille (cas d’un père ou d’une mère qui souscrit à une complémentaire santé pour le compte de son ou ses enfants).

Une complémentaire sante finance vos frais de santé, même pour les coûts très élevés, comme les hospitalisations, ou encore la consultation de spécialiste et des examens médicaux poussés. Ce qui serait difficilement abordable si on devait le payer seul de sa poche, devient accessible, grâce à la mutualisation des cotisations de tous les adhérents. Une complémentaire santé est donc un contrat de prévoyance, en cas de gros problème de santé, aucun souci financier ne viendra mettre en difficulté la prise en charge des soins.

Une mutuelle complementaire sante parfaitement adaptée à mes besoins

Les salariés sont désormais couverts par leur mutuelle d’entreprise, toutefois, s’ils estiment que la complémentaire santé souscrite par leur employeur ne couvre pas l’ensemble de leurs besoins, les salariés peuvent très bien souscrire une seconde complémentaire santé ; l’on parle dans ces cas précis de sur-complémentaire santé.

Si vous n’avez pas le statut de salarié ou si vous souhaitez compléter votre mutuelle d’entreprise, la démarche reste individuelle : pour bénéficier de la meilleure prise en charge en matière de santé, vous devrez tout de même souscrire par vous-même à une mutuelle complémentaire santé. En effet, le financement de la santé est intégral uniquement pour les salariés, il reste donc une partie importante de la population qui n’a pas ce statut et qui ne sera donc pas couverte. Les non-salariés devront souscrire une mutuelle complémentaire sante, s’ils veulent être remboursés de leurs frais de santé.

Voici une liste des personnes qui doivent toujours souscrire une mutuelle complémentaire santé :

  • Les retraités
  • Les travailleurs non-salariés (libéraux, chef d’entreprise, indépendants…)
  • Les étudiants
  • Les personnes sans emploi (chômeur, rentier…)

Pour les retraités, il est à noter que la loi de financement de la sécurité sociale pour 2016 a d’ailleurs mis en place un dispositif permettant aux personnes âgées d’au moins 65 ans de bénéficier de contrats complémentaire santé dits labellisé. Ces contrats, prévus pour janvier 2017, doivent proposer trois niveaux de garanties (un décret d’application doit prochainement être publié, il faut donc surveiller la prochaine évolution législative en la matière).

La souscription n’est certes pas obligatoire, mais elle est conseillée. Ce n’est pas pour rien qu’aujourd’hui ce sont les entreprises qui ont l’obligation de proposer une mutuelle complémentaire sante à l’ensemble de leurs salariés : il s’agit d’une avancée sociale, avec une une meilleure protection de la santé pour tous.

Le besoin de recourir à une complémentaire santé est grandissant : le législateur soutient d’ailleurs les souscriptions aux mutuelles. Ce soutien se traduit non seulement par la complémentaire santé des salariés mais aussi par le système dit ACS qui est une aide pour financer une complémentaire santé. Cette aide est destinée aux personnes à faibles revenus qui ne peuvent toutefois pas bénéficier d’une couverture maladie universelle (CMU).
La mise en place de ces soutiens n’est pas anodine car de plus en plus de médicaments ne sont plus remboursés au titre du régime général : pour pallier au trou de la sécurité sociale, cette politique ne va pas cesser et la complémentaire santé va jouer un rôle de plus en plus important.

Les étapes pour choisir la bonne assurance complémentaire sante

Pour être certain de faire le bon choix, d’opter pour le contrat optimal, tant sur les garanties que les cotisations, il est important de comparer les offres, en prenant en compte ses critères personnels. Une bonne assurance complémentaire santé pour une personne n’est pas forcément performante pour une autre.

En effet, ce sont des critères individuels qui fixent le tarif et les garanties : l’âge, les besoins (lunettes, dentaires, hospitalisation) et aussi les services supplémentaires de confort (chambre particulière, dépassement d’honoraires).

On constate aussi que certains patients préfèrent opter pour de la médecine dite douce : en la matière, une complémentaire santé a un véritable rôle à jouer car d’une manière générale, les recours à l’homéopathie ou à l’ostéopathie ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale.

Il est donc important de comparer les prestations des assurances offrant une complémentaire santé pour être sûr que les besoins particuliers de chaque individu en matière de santé soient couverts. Tous ces éléments rendent votre recherche unique. Vous avez donc besoin de devis personnalisés, et d’une sélection sur-mesure.

Vous trouverez un formulaire afin de comparer les assurances complémentaires sante en ligne. Remplissez gratuitement le questionnaire, afin de bénéficier des services de courtage. La comparaison est faîte à votre place. Ainsi, vous gagnez du temps. Mais surtout, vous faîtes un choix optimal, reposant sur des éléments objectifs. Fini le temps où vous souscriviez à l’aveugle chez votre assureur habituel faute de temps pour chercher la meilleure offre effective. En comparant avec notre outil en ligne, vous gagnez du temps, et de l’argent. Que demander de plus ?