assurance sante et mutuelle


MUTUELLE SANTÉ

mutuelle sante

Souscrivez à une mutuelle afin de protéger efficacement votre santé

MUTUELLE FAMILIALE

mutuelle familiale

Protégez la santé de toute votre famille avec une mutuelle familiale

MUTUELLE DENTAIRE

mutuelle dentaire

Protégez la santé de vos dents avec une mutuelle dentaire de qualité

MUTUELLE OPTIQUE

mutuelle optique

Protégez votre vue tout en économisant sur votre contrat de mutuelle

 

Guide de la mutuelle santé :
> > Remboursement mutuelle optique

Tout savoir sur le remboursement des mutuelles optiques

Les lunettes et les lentilles de contact sont très faiblement remboursées par la Sécurité Sociale. Il convient donc d’avoir une bonne mutuelle optique pour bénéficier de remboursements intéressants. Mais que remboursent exactement la Sécurité Sociale et les mutuelles optiques ? Quels sont les frais pris en charge ? Dans quelles mesures les mutuelles optiques et la Sécurité Sociale peuvent vous refuser de vous rembourser ? Explications.

Les remboursements des frais optiques par la Sécurité Sociale

La Sécurité Sociale possède des tarifs de convention relativement bas et se base sur l’âge de l’assuré et sur le type de correction dont il a besoin pour effectuer ses remboursements. Concernant les verres correcteurs, par exemple, la Sécurité Sociale rembourse mieux les jeunes de moins de seize ans, pour les autres personnes cela dépend de leur âge et du type de correction. Pour les montures de lunettes, il y a deux tarifs de convention : 2,84€ pour des montures adultes et 30,49€ pour des montures enfants. Ces taux de remboursements optiques sont très faibles comparés au prix des montures chez un opticien.

Pour les lentilles de contact, la Sécurité Sociale ne rembourse que celles prescrites par un ophtalmologue et qui servent à corriger certaines affections telles que le strabisme accommodatif, la stigmatie irrégulière, la myopie à plus de 8 dioptries ou le kératocône. Le remboursement de ces lentilles s’élève donc à 65% du tarif conventionnel qui est fixé à 39,48 € par œil et par an. Pour toutes les autres affections (non listées ci-dessus), le remboursement des lentilles n’est pas pris en charge par la Sécurité Sociale.

Le remboursement des frais d’optique par les mutuelles

Étant donné que la Sécurité Sociale ne rembourse que faiblement les dépenses liées à l’optique, toutes les personnes portant des lunettes ou des lentilles (ou les deux) recherchent absolument une mutuelle qui rembourse bien l’optique. Nous vous l’avons déjà expliqué, il est bien plus avantageux d’opter pour une mutuelle santé optique avec un forfait. Selon les garanties inscrites dans le contrat, les lunettes (montures et/ou verres), les lentilles de contact et même une partie des frais d’une chirurgie de la myopie sont pris en charge par la mutuelle.

Si dans votre contrat il est écrit « garantie offert de 100% », cela ne veut pas dire que vous serez remboursé à 100%. Il s’agit en réalité d’un remboursement de 100% sur la base du tarif de convention (qui est très, très faible). Avec ce type de garanties, vos remboursements n’atteindront que très rarement les 100€. Privilégiez une mutuelle optique avec forfait et pour vous y aider, notre comparateur est là pour ça. Cet outil gratuit vous aidera à trouver la mutuelle optique offrant le plus de remboursement en fonction de vos besoins été votre état de santé.

Mutuelle optique et renouvellement des lunettes

Depuis le 15 avril 2007, il est tout à fait possible de renouveler sa paire de lunettes sans forcément repasser chez un ophtalmologue pour faire établir une nouvelle ordonnance. En effet, désormais, la Sécurité Sociale et la mutuelle santé optique remboursent les dépenses engrangées par un changement de lunettes mais sous certaines conditions, les voici :

  • L’assuré doit être âgé de plus de seize ans
  • L’ordonnance doit dater de moins de trois ans
  • L’ordonnance ne doit pas porter d’indication précisant qu’elle ne peut pas être renouvelée

Vous pouvez donc vous rendre librement chez un opticien et faire changer votre paire de lunettes. Vous pouvez également faire changer vos verres pour qu’ils soient adaptés à l’évolution de votre vue.

Remboursement des frais optique des lunettes de soleil

Dans certains cas, il arrive que des personnes souffrant de problèmes de vue doivent obligatoirement porter des lunettes avec des verres teintés ou des lunettes de soleil adaptées à leur vue. Seulement, la Sécurité Sociale refuse de rembourser les verres teintés sauf si vous souffrez de l’une des affections suivantes :

  • Affections oculaires (conjonctivite intense, kératite, iritis, cataracte centrale ou congénitale ou rétinopathie)
  • Myopie forte accompagnée de photophobie

En d’autres termes, si votre ophtalmologue vous annonce que vous souffrez de l’un des affections ci-dessus, la Sécurité Sociale vous remboursera à hauteur de 65 %. En revanche, si votre affection ne fait pas partie de cette liste, vous ne serez pas du tout remboursé. Il en est de même pour les lunettes de soleil qui, d’après la Sécurité Sociale, ne sont que purement esthétique et doivent être prise en charge entièrement par l’assuré.

Automatiquement, vous décidez de vous tourner vers une bonne mutuelle optique proposant un forfait annuel satisfaisant mais là encore, il y a un hic. La mutuelle santé optique ne prendra en charge les frais liés aux verres teintés et aux lunettes de soleil que si vous souffrez d’une affection présente dans la liste ci-dessus. En d’autres termes, cela veut dire que vous n’avez pas besoin d’espérer que votre mutuelle vous rembourse ces dépenses si la Sécurité Sociale vous les a refusés. En revanche, si vous obtenez un accord de remboursement et selon les garanties souscrites dans votre contrat, il se peut que la totalité des frais (les 35 % que la Sécurité Sociale ne rembourse pas) soit pris à la charge de la mutuelle optique.

Avant d’acheter votre paire de lunettes de soleil, renseignez-vous bien auprès de votre mutuelle santé optique et de votre opticien car si ce dernier pratique le tiers payant, vous n’avez même pas à avancer l’argent. Beaucoup de mutuelles optiques sont « associées » à des opticiens et permettent donc de proposer le tiers payant. Une garantie plutôt intéressante donc renseignez-vous bien avant. C’est également un point que notre comparateur de mutuelles optiques cherche pour vous.

En revanche, si votre opticien ne pratique pas le tiers payant, vous devrez avancer l’argent et attendre que votre mutuelle optique vous rembourse. Toutefois, grâce à notre comparateur de mutuelle, vous pouvez trouver les mutuelles optiques qui pratiquent le tiers payant et qui sont associées à tel ou tel opticien.